leblogdelotfihadjiat.unblog.fr
Barbié et le baron, par Lotfi Hadjiat
Le vent du changement souffle fort aujourd’hui, ce qui semblait indéboulonnable encore hier est déboulonné sous nos yeux. Netanyahu en Israël, M’hoax à Paris, la gangrène au pouvoir en Algérie, peut-être bientôt les Saoud en Saoudie, et peut-être prochainement la vermine au pouvoir en France... où l’insurrection politique viendra sans doute de journalistes hérétiques. À ce propos, on a été tout à fait injuste à l’égard de l’éditorialiste révolutionnaire Christophe Barbié, de Sallanches. D’abord parce que c’est un homme libre comme il en existe peu. Et puis parce que c’est un homme exquis, aux dires du baron Edmond de Rotechie. Les samedis soir chez le baron sont infailliblement rythmés par un spectacle tout en exubérance bigarrée dont ils ne se lassent pas. Au milieu du salon, les convives font cercle autour du Barbié de Sallanches qui invariablement se met à chanter Carmen pieds nus en claquant des …