infomedocpesticides.fr
Observatoire de l’agribashing, vers une castanerisation de l’agriculture.
La sentence pour l'ensemble des populations des communes agricoles vient de tomber et elle est sans appel. Ce sera entre 5 et 20m de distance dite de protection entre les habitations et les zones traitées avec des pesticides de synthèse. 20m si utilisation des pesticides les plus dangereux, mais selon quel critère ? Cette notion de dangerosité ne semble assortie d'aucune définition. 5 ou 10m dans les autres cas, là aussi sans autres précisions. Voir à ce propos le communiqué de presse de l'Alerte Médecins Pesticides ici : https://www.alerte-medecins-pesticides.fr/wp-content/uploads/2019/12/2019-12-22-22h27___La-protection-des-riverains.pdf Distances qui pourront être réduites en cas de signature d'une charte départementale prévoyant le recours à du matériel de pulvérisation dit sans dérive. Par exemple en matière de culture viticole, comme dans le Médoc, si la charte actuellement envisagée par les autorités administratives …