zappeuse.wordpress.com
Que la prudence soit
Le fleuve s’appelle Adour. Adour toujours, s’il ne reste que l’Adour, bref un truc qui se chante façon romance mais gare quand même aux débordements. Parce-que parfois l’Ado…