zappeuse.wordpress.com
Deux postérieurs blancs en douze secondes
Je ne fus point assez vive lorsque Nièce-Aînée s’écria « Regardez, deux chevreuils, là ! ». Même pas la peine d’essayer de photographier les quadrupèdes détalant v…