recoursaupoeme.fr
Pierre Stans, Opus niger
Ralentir pour échapper à l’accélération du corps et digérer l’histoire Opus niger roule ses mots anciens au fil du fleuve de feu dévalant le volcan inouï, fleuve délétère courant toute poésie comme est courue la mort (toute la poésie est noyée, brûlée, en flammes). Pierre Stans, pseudonyme probable pour affronter