plume-de-poete.fr
...Te rappelles-tu - Delloly – Plume de Poète
Te rappelles-tu du six décembre Un Jour froid parisien D’un automne se fanant d’un Rien ; D’un hiver s’annonçant hélas Sombre ; Ô.. je me souviens de la blessure Ne pouvant te héler à Raspail, Ce dernier soir d’une ombre fuyant Près du jardin : Ô.. rien qui ne vaille. Ô.. oui, des plus sûrement … Continuer à lire »
Delloly