plume-de-poete.fr
Psyché de l'Aurore - Delloly – Plume de Poète
Depuis des lustres, le miroir du Matin Contemplait ses traits étirés d’une nuit D’un même refrain du soupir sans bruit Montrant délicat l’épuisé coquin ! La belle Aurore d’un même gestuel Lui souffla buée détournant poussière De ce reposé mirant son visuel Qu’elle aimait soigner telle coutumière. Jamais le Miroir ne désira peine ; Attrister … Continuer à lire »
Delloly