plume-de-poete.fr
Mimétisme, ou le Paradoxe de la Veuve - Frau Melizenn – Plume de Poète
J’ai tant ri ce matin en songeant à l’offense, narguant le cache-poussière dont tu t’étais paré ; et quand bien même la plaie d’or coulant sur tes poignets se targuait de te rendre plus belle, elle coulait, vois-tu, aussi fine et vulgaire que ton extrémité. Ta parure est une fosse, mais j’ai toujours apprécié ton … Continuer à lire »
Frau Melizenn