plume-de-poete.fr
La Poésie, moins éclairante que la prose ? (2) - par Frédéric Matteo – Plume de Poète
La semaine dernière, dans l’article précédent, après avoir raillé – non sans franche gaîté, ni haute pertinence – deux déclarations représentatives des raisons pour lesquelles les philosophes des Lumières crurent bon de plonger l’art poétique à jamais dans un honteux discrédit, j’avais promis de satisfaire ceux qui voulaient être payés de raisons plus sérieuses (à … Continuer à lire »
Frédéric Matteo