plume-de-poete.fr
...Jour d'un Parjure - Delloly – Plume de Poète
1-Ô..Toi ! que j’ai tendrement aimé un Temps humain paraissant trop court souvenances parfois m’envahissent de vos souffrances suivant une maladie tant et tant combattue d’un diagnostic auprès de patients réclamant sentiments où toujours preniez le Temps de Vous comprenant la détresse de la famille comme celle d’un corps demandant paix et mots rassurant l’instant évitant … Continuer à lire »
Delloly