plume-de-poete.fr
...Il est sept heures - Delloly – Plume de Poète
. Il est sept heures je ne dors toujours pas d’une longue nuit à traîner le pas ne s’amusant guère des heures s’écoulant comme un fleuve en peine engloutissant vains souvenirs en traîne demandant aux limbes d’oublier l’absence jusques à la négliger Il est sept heures l’heure d’abandonner la patience cette Demoiselle se moquant des … Continuer à lire »
Delloly