plume-de-poete.fr
Aux alentours pleuraient les ifs - Frau Melizenn – Plume de Poète
Des ordres mènent à Chaos et des os d’if gémissent au rythme du bouffon, par ces soubresauts que jalouse l’indolent. Le velours constellé d’écho applaudit jaune et le sang du théâtre se fait miroir sans tain, longs cheveux sanglés au visage caverneux, ce grand masque inversé comblé par l’adolescent aux allures cicéronnes tandis que le … Continuer à lire »
Frau Melizenn