pharmacity.info
Pourquoi les médicaments anti-Alzheimer ne sont-ils plus remboursés depuis le 1er août 2018 ?
Quatre médicaments anti-Alzheimer, coûtant annuellement 90 millions d’euros au système de santé français, ne feront plus l’objet d’un remboursement. Les autorités sanitaires ont pris cette décision en vue d’empêcher la prescription de ces médicaments qui occasionnent des effets secondaires néfastes, comme des fractures et une fragilisation des os. Le ministère de la Santé indique toutefois …