objetconnecte.net
Microsoft ne veut pas que la police utilise sa technologie de reconnaissance faciale
Craignant une atteinte aux droits de l’homme, Microsoft a refusé de vendre sa technologie de reconnaissance faciale à la police.