ndf.fr
La patrie à la semelle de ses souliers ?
Carlos Gosn a dans sa main un brelan de nationalités, française, brésilienne et libanaise. Il use de ces cartes pour jouer au poker avec la justice japonaise
Christian Vanneste