my-mulhouse.fr
Grandiose Lucrèce Borgia ! | My Mulhouse
C’était un des évènements les plus attendus de la saison, et à juste titre : « Lucrèce Borgia », mis en scène par David Bobée et avec Béatrice Dalle, a époustouflé la grande salle hier soir. A quelques minutes de la représentation, je m’installe et je contemple la scène. De l’eau partout, des structures métalliques, et un « Borgia » en grandes lettres lumineuses : le ton est donné. La lumière s’éteint, arrivent Gennaro et ses compagnons, une brochette tout en muscles et en verve, jouant de l’eau et des installations avec force éclaboussures. Gennaro s’endort, ses amis partent, Lucrèce arrive. Béatrice Dalle, en longue robe noire, s’avance vers Gennaro. La salle retient son souffle. Passion et douleur Le mythe de Lucrèce Borgia est entouré de soufre et de mystère : fille d’un cardinal (le futur pape Alexandre VI), femme aux mœurs dissolues, incestueuse, empoisonneuse en série, elle a marqué durablement son époque et inspiré de nombreux auteurs. Dans la pièce, cette femme terrible suscite pourtant de l’empathie car prisonnière d’une époque, et de son amour pour Gennaro, ce fils auquel elle ne …