medyaturk.info
Menace d'attentats du groupe islamophobe | Medyaturk
Le «Commando de défense du peuple et de la patrie française (CDPPF)», qui a revendiqué les attaques au marteau à Dijon et à Chalon-sur-Saône au mois de septembre vient de menacer de mener de nouvelles attaques. C'est ce qu'a annoncé mardi soir le quotidien régional français, "Le Bien Public", via son site internet, sur la base de deux nouveaux mails reçus le même jour dudit «Commando». Le quotidien explique que dans le premier mail d'une dizaine de lignes, «l'auteur s'en prend très violemment à l'association SOS Racisme après son annonce de saisir le procureur de la République de Dijon dans le but d'être informée et de pouvoir accompagner les victimes». En outre, avant de menacer de mort les membres de l'association anti-racisme, le CDPPF, se réjouit «du dépôt d'une plainte qui serait synonyme de reconnaissance pour eux». Dans le même mail, le commando affirme «ne pas avoir peur des bisounours». - Menace d'attentats Dans le deuxième message «reçu quelques minutes plus tard», selon le
Medyaturk