medyaturk.info
Relaxer pour avoir aidé des migrants : Le Parquet fait appel | Medyaturk
Pierre-Alain Mannoni avait transporté 3 réfugiés érythréens dans son véhicule au mois d'octobre. Il a été relaxé par le tribunal correctionnel. Le procureur de la République à Nice a interjeté appel de la relaxe prononcée vendredi par le tribunal correctionnel de la ville en faveur de Pierre-Alain Mannoni, poursuivi pour avoir aidé des migrants. Cet enseignant-chercheur de 45 ans, poursuivi pour aide au séjour et aide à la circulation d'étrangers en situation irrégulière, risquait cinq ans de prison et 30 000 euros d'amende. Lors de son procès le 23 novembre, le procureur de la République avait requis à son encontre une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis. Le tribunal correctionnel de Nice avait motivé sa relaxe vendredi en expliquant que Pierre-Alain Mannoni avait agi "pour préserver le dignité et l'intégrité " des personnes et pouvait donc bénéficier de l'immunité accordée par la loi. Les juges, tout en rappelant que cette immunité donnée à titre humanitaire ne
Medyaturk