medyaturk.info
Stéphane Poussier condamné pour apologie du terrorisme | Medyaturk
L'ancien candidat de la France insoumise Stéphane Poussier a été condamné à un an de prison avec sursis pour "apologie du terrorisme". L'ex-candidat de la France insoumise s'était réjoui de la mort d'Arnaud Beltrame, le lieutenant qui s'était substitué à un otage de Ridouane Lakdim, dans un message publié sur Twitter samedi. "À chaque fois qu'un gendarme se fait buter et c'est pas tous les jours je pense à mon ami Rémi Fraisse" (un militant écologiste tué en 2014 par une grenade tirée par un gendarme qui avait été acquitté en janvier 2018), là, c'est un colonel, quel pied! Accessoirement, encore un électeur de Macron en moins" avait-il écrit sur son facebook et twitter. Le procureur avait requis six mois de prison dont quatre avec sursis été requis à son encontre. Finalement, il a écopé d'un an de prison avec sursis. L'ancien candidat de la France insoumise a été interpellé à son domicile dimanche pour "apologie du terrorisme", puis il a été présenté au Parquet ce mardi en
Medyaturk