medyaturk.info
Génocide Birmanie : après les musulmans c'est les chrétiens | Medyaturk
Les combats ont mis en lumière la non-volonté d'Aung San Suu Kyi, à ramener la paix en Birmanie. Environ un millier de personnes sont prises au piège dans des affrontements armés dans neuf des 18 communes de l'État de Kachin. Gum San Nsang a accusé l'armée d'avoir commis des violations des droits contre les villageois.
Medyaturk