medyaturk.info
2000 migrants bangladais en Turquie | Medyaturk
Environ 2 000 Bangladais, en majorité des migrants d'Iran, du Liban et de la Jordanie, ont été bloqués en Turquie alors qu'ils tentaient d'entrer illégalement en Europe. L'ambassadeur du Bangladesh à Ankara, Allama Siddiki craint une crise humanitaire et un rapatriement trop lent des personnes ayant échouées dans leur objectif. Il a transmis les informations sur la situation globale aux ministères concernés à Dhaka. Un document PID (Project Initiation Documentation) citant l'ambassade du Bangladesh à Ankara indique que le nombre de ressortissants du Bangladesh en provenance des pays du Moyen-Orient, en particulier de l'Iran, du Liban et de la Jordanie voulant entrer illégalement en Europe est en hausse en Turquie. Siddiki a déclaré que ceux qui séjournaient illégalement en Turquie et qui avaient été libérés des centres de détention sont impliqués dans des activités criminelles. Ils seraient souvent dans des emplois à risque faiblement payés. Se référant à l'accord existant entre
Medyaturk