medyaturk.info
Tunisie: les femmes SDF | Medyaturk
Le nombre des personnes sans-abri en Tunisie ne cesse d'augmenter. Ceci est non seulement observable à l'œil nu, dans les rues de la capitale Tunis, mais aussi confirmé par les associations prenant ces gens en charge, dont "Beity" (Ma maison) et "Dar Tounes" (Maison de Tunisie). Jusqu'au mois d'août dernier, 30% des sans-abri sont des femmes, selon les données fournies par la présidente de l'association "Dar Tounes", Raoudha Somrani. Les raisons pour lesquelles une femme peut se retrouver dans la rue sont multiples. Quelques femmes parmi les sans-abri, rencontrées par Anadolu à Tunis, ont accepté de décliner ces raisons. D'autres ont préféré la discrétion et ont même refusé de témoigner. «J'ai fait une fugue car mon père m'obligeait de travailler en tant que femme de ménage et j'étais mal traitée dans les deux maisons où j'ai travaillé», s'exprime une jeune fille de 21 ans, sans-abri depuis quelques mois. Abritées par les préaux, sous les arbres, dans les gares ou dans les ruelles
Medyaturk