medyaturk.info
PKK : un danger pour l'Europe | Medyaturk
Les membres du PKK établis en Europe n'hésiteront point à s'attaquer à des personnes ou à des lieux fréquentés par des Turcs. Depuis quelques années, le PKK classé « organisation terroriste » par l'Union européenne (UE) semble avoir les mains libres, pour ainsi agir en toute impunité dans toute l'Europe. De l'avis de Celil Yilmaz, secrétaire général et directeur des relations internationales de Cojep International, une ONG présente dans 14 pays, « après le 11 septembre, des pays comme l'Allemagne, la France ou la Belgique ont laissé le champ libre au PKK ». Ces pays se contredisent, dit-il, en interdisant les meetings des ministres d'un pays qui a participé à la fondation du Conseil de l'Europe alors qu'elles autorisent des groupes terroristes à planter leurs tentes chez-eux. Pour lui, il n'y a pas de doute : « une politique de deux poids deux mesures a été initiée et le monde entier peut s'en apercevoir ». L'agissement des autorités hollandaises ayant récemment interdit à des
Medyaturk