lafabriquecrepue.com
À toi qui n’as plus de maman
Ma belle maman… ô que j’aimerais que tu sois encore là. Grandir sans toi, c’est plus difficile que je pensais. T’es partie à un moment où j’étais enfin prête à te laisser entrer dans