labyrinthiques.fr
Les Arnaqueurs — Jim Thompson
C’est un roman court dont la fin fulgurante nous laisse KO au dernier round, comme si on avait soi-même, comme Roy, pris un coup de batte de baseball dans le ventre.