ibisc.univ-evry.fr
Le travail de thèse de Célia Biane Fourati est mis en avant par Genopole!
Des recherches bio-informatiques du laboratoire IBISC démontrent le potentiel d’un nouveau cadre de modélisation pour l’étude des maladies complexes. Les chercheurs ont conçu un modèle explicatif capable de rechercher les causes moléculaires des maladies. Ils ont défini les principes théoriques permettant de créer le système logiciel, puis validé sa pertinence sur le modèle biologique du