gaucheanticapitaliste.org
Irak : la plus importante crise sociale et politique depuis la chute de Saddam Hussein
Les événements de ces derniers jours s’inscrivent dans le prolongement direct de la mobilisation du début du mois d’octobre, qui s’était soldée par une répression sanglante (157 mortEs et 6 000 blesséEs selon les chiffres officiels), quelques annonces gouvernementales (abaissement de l’âge légal des candidats aux élections, réforme de l’attribution des postes de fonctionnaires) et le limogeage de plusieurs responsables militaires.