gaucheanticapitaliste.org
France : La liberté de manifester n'est déjà plus un droit à défendre, mais à reconquérir
Si la question peut paraître provocatrice ou excessive, elle est bel et bien dans l’air du temps, et l’on ne peut guère douter de la sincérité de celles et ceux qui (se) la posent, et des craintes bien réelles que ressentent un nombre croissant de gens qui n’osent plus descendre dans la rue alors que, dans un autre contexte, ils et elles viendraient grossir les rangs des manifestations du samedi… et des autres défilés revendicatifs.