gaucheanticapitaliste.org
États-Unis, Iran, Irak : Face à l’impérialisme et à l’autoritarisme, reconstruire un mouvement internationaliste contre la guerre
Il s’agit là du dernier acte en date de la confrontation entre l’Iran et les États-Unis voulue par Donald Trump depuis sa campagne présidentielle. Le premier acte avait été lancé en mai 2018 lorsque l’occupant de la Maison Blanche avait décidé unilatéralement du retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien (qui visait, depuis 2015, à contrôler le développement du programme nucléaire de Téhéran et à lever les sanctions économiques à son égard) et le rétablissement de lourdes sanctions économiques contre l’Iran, alors même qu’il existait un large consensus sur le succès de ce traité chez les autres puissances signataires représentant des intérêts variés (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Russie, Chine, Union européenne) ainsi qu'à l'ONU.