freecocotte.com
Challenge Candidose : Semaine 4 - FreeCocotte
Si vous suivez mon petit challenge Octobre 2019 : un mois de régime anti-candidose, vous retrouverez ici les vidéos de la 4ème semaine. J’y détaille mes repas, mes astuces culinaires, mes difficultés et les solutions ! Je parle aussi des aliments à privilégier, des bonnes habitudes, des erreurs à ne pas commettre ! Et pour continuer à suivre mon régime, vous pouvez vous abonner à ma chaîne YouTube consacrée à la candidose. Je publie aussi en story mes repas, sur Facebook et Instagram. Retranscription Jour 21 Bonjour à tous, Ici Juliette du blog freecocotte.com, je suis naturopathe et je me spécialise en candidose intestinale, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo concernant mon régime anti-candidose que je reprends sur le mois d’octobre 2019. Je vais vous partager mes repas de la journée du lundi 21 octobre 2019. Mon petit-déjeuner J’ai mangé un œuf au plat avec du pain candidose. J’en avais fait d’avance et je l’avais congelé puis décongelé la veille au soir, c’est vraiment délicieux et ça change des tartines de sarrasin. J’ai remplacé les 100 grammes de poudre d’amande par 100 grammes de farine de sarrasin. On retrouve le bonheur du pain le matin ! Mon déjeuner J’ai mangé 100 grammes de sardines (la fois passée je n’en avais mangé que 50 grammes et j’avais eu faim dans la journée) avec du potimarron cuit à la vapeur puis mixé, que je voulais tartiner sur mon pain des fleurs. Et en fait, l’association potimarron-sardines m’a beaucoup déçue ça ne fonctionnait pas comme je le pensais. Ça m’a donné l’idée de vous partager une astuce quand on a préparé un plat pour notre régime anti-candidose et que l’assiette ne nous plaît pas, que c’est fade, il faut trouver un moyen que ce soit bon, c’est important que vous ayez plaisir à manger pour bien saliver et donc bien digérer, pour ne pas être frustré et faire des écarts. Première solution : vous pouvez aller voir ma vidéo sur les 9 ingrédients essentiels à avoir dans son placard en cas de candidose, cela vous permet de réagir si votre plat n’est pas correct, ajoutez des oléagineux, là j’ai ajouté des graines de courge donc c’était déjà bien meilleur, vous pouvez ajouter du quinoa, des noix de cajou, des noisettes voire des cacahuètes torréfiées à la poêle. L’autre option c’est l’huile, là j’ai ajouté de l’huile d’olive, si votre plat n’est pas trop gras, vous pouvez rajouter un peu d’huile d’olive ou de l’huile de coco ou de la margarine dans votre plat. Les lipides sont des exhausteurs de goût. La troisième option et la plus saine peut-être, c’est d’ajouter des herbes fraiches ou des épices en petite quantité au cas où ça ne se marie pas bien avec votre plat. Ne restez pas avec une assiette qui ne vous plaît pas, ce n’est pas bon pour votre digestion. Gouter candidose J’ai pris une poignée de noix de Grenoble avec un petit peu de sel. Les noix de Grenoble sont excellentes pour la santé, n’hésitez pas à en faire un goûter candidose pour les jours où vous n’avez pas manger trop de gras lors de vos autres repas. Mon dîner J’ai fait un magret de canard, c’est très nourrissant, c’est une bonne viande pour votre régime. J’aime bien l’association sucré-salé avec des figues ou des abricots secs, mais avec le régime candidose je l’ai mangé avec de la patate douce. Je fais une marinade pour le canard, allez voir ma vidéo sur les marinades. Pendant la cuisson, une fois que le canard a rendu du gras, j’ajoute des oignons émincés, et j’ai mangé avec une patate douce et du chou kale que j’avais fait à la vapeur. On a ensuite plus faim pour prendre un dessert. J’espère que cette vidéo vous a aidé, vous pouvez retrouver mes aventures sur Facebook et Instagram sur les pages Freecocotte ! Bon courage si vous luttez actuellement contre la candidose, je pense bien à vous ! Retranscription Jour 22 Bonjour à tous, Ici Juliette du blog freecocotte.com, je suis naturopathe et je me spécialise en candidose intestinale, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo concernant mon régime anti-candidose que je reprends sur le mois d’octobre 2019. Je vais vous partager mes repas de la journée du mardi 22 octobre 2019 et insister sur un point très important pour votre guérison et pour votre santé, c’est le fait de bien mastiquer les aliments, je vais en parler juste après la description de mes repas. Mon petit-déjeuner J’ai mangé un œuf au plat et du pain candidose. Mon déjeuner J’ai mangé le canard que j’avais cuisiné la veille, comme souvent quand je cuisine je fais en double quantité pour en avoir pour le repas suivant. Donc magret de canard avec patates douces et chou kale. Au goûter J’ai mangé un yahourt de coco sur lequel j’ai rajouté de l’ail, de l’huile d’olive, du thym, de l’origan frais et un petit peu de sel. C’est un goûter très antifongique qui va frontalement attaquer le candida. Mon dîner J’ai cuisiné un risotto de Saint-Jacques et de poireaux. C’est un plat que je cuisine régulièrement et que je fais sans produits laitiers grâce au parmesan végétal, vous trouverez la recette sur le blog, c’est un plat facile et très bon. Je mets environ 50 grammes de riz par personne, beaucoup d’oignons et ensuite beaucoup de légumes que je fais cuire directement dans le risotto. On peut également le décliner avec d’autres légumes et des crevettes ou du poulet. J’en viens au sujet de la mastication, j’ai pensé à vous en parler parce que je lis en ce moment le livre d’un médecin formé en naturopathie qui s’appelle « une bonne digestion, c’est la solution ». J’aime beaucoup ce livre qui détaille la digestion pas à pas et parle surtout de mastication, c’est très important. Je me souviens que lors de mon premier protocole anti-candidose, ma naturopathe avait surligné en gros « Mastiquer » parce qu’effectivement je ne mâchais pas très bien ! C’est essentiel pour la santé de bien mastiquer, votre estomac a besoin d’avoir des particules minuscules, si vous lui envoyez des grosses particules c’est une torture pour lui, la digestion devient compliquée et vous laissez la place aux mauvaises bactéries. Je vous conseille de vous informer sur la mastication et sur la digestion parce que lorsque l’on s’informe, on s’imprègne du sujet et petit à petit ça fait son chemin dans le cerveau et on peut se rendre compte ensuite que l’on mange trop vite et petit à petit on change ses habitudes, c’est un peu un travail inconscient, plus on est informé, plus on modifie facilement, même si ça prend du temps. Vous pouvez vous mettre des petits rappels là où vous mangez, j’ai envie de dire aussi peut-être que si vous ne mâchez pas c’est que vous avez vraiment faim, donc évitez d’arriver aux repas mort-de-faim, c’est pour ça que je conseille le goûter, il faut avoir une bonne faim mais pas être totalement affamé. Il peut aussi avoir des soucis émotionnels, donc n’hésitez pas à travailler l’émotionnel si vous sentez que vous mangez vos émotions, que la nourriture vient compléter des manques, des frustrations ou des émotions que vous ne gérez pas. On peut travailler par exemple avec l’hypnose ou d’autres thérapies courtes. Voilà, j’espère que cette vidéo vous a aidé, vous trouverez la recette du risotto idéal pour votre régime anti-candidose sur le blog, vous pouvez aussi retrouver mes aventures sur Facebook et Instagram sur les pages Freecocotte ! Bon courage si vous luttez actuellement contre la candidose, je pense bien à vous ! Retranscription Jour 23 Bonjour à tous, Ici Juliette du blog freecocotte.com, je suis naturopathe et je me spécialise en candidose intestinale, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo concernant mon régime anti-candidose que je reprends sur le mois d’octobre 2019. Je vais vous partager mes repas de la journée du mercredi 23 octobre 2019 et je voudrais parler du goûter protéiné en détail et pourquoi il est important dans le régime anti-candidose. Mon petit-déjeuner J’ai mangé des pancakes à la farine de coco avec donc un indice glycémique bas. Vous trouverez la recette sur le blog. Mon déjeuner J’ai réchauffé mon risotto de Saint-Jacques et de poireaux que j’avais fait la veille. Je l’ai réchauffé grâce à ma passoire et mon faitout en inox, c’est mieux pour éviter le micro-ondes. Vous trouverez la recette du risotto sur le blog. Goûter candidose Pour mon gouter candidose, j’ai opté pour du magret de canard froid avec de la mayonnaise. J’avais volontairement gardé un petit peu de magret de canard, parce que je savais qu’au soir j’avais une soirée dans un bar et j’avais regardé la carte de ce bar et vu que ce serait difficile d’avoir un repas équilibré et qui colle avec le régime candidose. J’avais vu qu’il y avait des salades ou des légumes marinés, et je savais donc que ce serait un repas léger : quand vous savez que vous allez peu manger le soir, il ne faut pas que vous soyez affamé donc l’idéal c’est de prendre un goûter protéiné. Vous pouvez choisir une boîte de maquereau, de sardines ou même un œuf dur avec de la mayonnaise, un petit peu de sel et de poivre, on évite de prendre des féculents. C’est un goûter qui va vraiment vous caler et vous permettre d’arriver à votre soirée sans être affamé et risquer ensuite de faire des écarts sur votre protocole anti-candida. J’espère que cette vidéo vous a aidé, vous pouvez retrouver mes aventures sur Facebook et Instagram sur les pages Freecocotte ! Bon courage si vous luttez actuellement contre la candidose, je pense bien à vous ! Retranscription Jour 24 Bonjour à tous, Ici Juliette du blog freecocotte.com, je suis naturopathe et je me spécialise en candidose intestinale, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo concernant mon régime anti-candidose que je reprends sur le mois d’octobre 2019. Je vais vous partager mes repas de la journée du jeudi 24 octobre 2019 et vous parler du goûter à base de légumes qui est une très bonne option pour le régime candidose. Mon petit-déjeuner J’ai mangé un œuf au plat avec une demi-patate douce, réchauffée à la poêle dans de l’huile de coco, avec des tartines de pain des fleurs, tartinées à la margarine. J’avais vraiment faim parce que j’avais peu mangé la veille au soir. Mon déjeuner J’ai mangé une salade à base de laitues, avec du maquereau, un reste de pommes de terre et de patate douce, quelques noix de Grenoble et j’avais ajouté de la carotte et de la betterave crue râpée, un petit peu d’huile d’olive et de vinaigre de cidre. Si vous digérez mal les crudités, ce qui est possible en cas de candidose, il faut en consommer peu voire pas du tout les premières semaines du protocole. Vous pouvez remplacer la laitue par la roquette et ne pas rajouter de crudités. La roquette contient beaucoup de nutriments, elle est de la famille des brassicacées : la famille des choux. Les crudités « feuilles » : laitues, roquettes, feuille de chêne, mâche sont digestes en général, contrairement aux carottes, radis, betterave crue, chou-fleur cru qui peuvent être plus compliquées si vous avez vraiment des soucis intestinaux parce que les fibres des crudités sont assez irritantes. La salade à base de roquette détaillée dans le bonus est parfaite même si vous avez des soucis intestinaux avec les crudités, c’est un repas pratique, parfait contre la candidose et qui permet de consommer des petits poissons gras, comme des maquereaux ou des sardines, qui sont excellents pour la santé. Mon goûter candidose On en vient au thème que je souhaitais aborder aujourd’hui. J’ai cuit un chou rave à la vapeur et je l’ai mixé avec un mixeur à soupe, j’ai rajouté un peu de crème végétal, de la muscade : c’était délicieux. Ce sera un goûter parfait si vos autres repas sont un petit peu gras et dans ce cas-là on évite de prendre au goûter des oléagineux, ou bien si vos autres repas sont protéinés comme moi ce matin j’ai mangé un œuf au plat, à midi...