diaspocom.com
“Dans l’imaginaire collectif, le viol est commis par un inconnu armé, fou et qui se veut violent…”
Jean François Kahn, au sujet de l’affaire du Sofitel, parle de troussage domestique. Mais encore, “il n’y a pas mort d’homme” selon Jack Lang, pour ces hommes une femme qui dit « …