breizh-info.com
TAN à Nantes : pour la CGT un chauffeur qui rejoint son point de relève à pied prend trop de risques
Au menu des réunions des délégués du personnel de juillet à la SEMITAN, l'insécurité fait toujours l'actualité. Notamment lors des émeutes du début du mois de juillet, qui ont conduit à d'importantes destructions de biens et de véhicules dans une série de quartiers multiethniques nantais (Le Breil, Bellevue, les Dervallières, Malakoff, Château de Rezé, Bottière, Chêne des Anglais, Clos Toreau, Plaisance, Port Boyer pour les plus concernés...).