wp.me
« Ils ont brûlé vif les habitants dans leurs maisons » : massacre d’un village dogon au centre du Mali - Kassataya Mauritanie
L’attaque de Sobame Da, dans la nuit de dimanche à lundi, souligne l’accélération d’un cycle de vengeances intercommunautaires totalement incontrôlé. Des cases brûlées où les cendres se mêlaient aux restes humains, calcinés. « J’ai découvert 95 corps. Et il ne restait que 50 survivants sur place. Sur les quelque 300 personnes qui habitent Sobame Da ! Où sont …