unchatsurlepaule.wordpress.com
Planck ! 24
« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! ! ! ! ! » C’est par ce mot que les trois hommes – encore couverts de débris de gélatine de Pam-Pam qui brûlaient sur eux avec d…