toursetculture.com
Avec toutes mes sympathies, Olivia de Lamberterie - Tours et culture
stock Après un trop plein d’auto-fiction, d’auto-introspection et autre auto-analyse qui font les beaux jours de l’édition, j’ai eu besoin d’une phase « lectures dépaysantes et polars », bref, d’histoires où le « je » de l’auteur disparaissait, loin de cette désagréable sensation de voyeurisme que j’avais parfois eu et de cette envie de dire à l’auteur : et …