septiemeartetdemi.com
[Avis lecture] Fahrenheit 451 (Ray Bradbury, 1953)
J’ai vu le film deux fois et je ne m’attendais pas vraiment à ce que les pompiers grotesques créés par Truffaut fussent à la hauteur de la plume de Bradbury. Et je confirme.