sauvazine.com
Portraits Vichy 2016
Pour la 3ème année consécutive, je me suis rendue à Vichy pour admirer la belle sélection de photographies du festival « Portrait(s) ». Ce festival se situe sur trois sites d’expositions en plein air, deux galeries, où sont mis en avant une dizaine de photographes exposés. Un festival riche en découvertes ! – x x x – SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT // Jean -Marie Perier Les années 60 et ses légendes, voilà le thème de cette exposition le long de l’Allier. Jean-Maire Perier nous plonge dans les débuts de carrière des stars de cette époque mythique de « Salut les Copains ». On découvre ou redécouvre Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Eddy Mitchell, Françoise Hardy, les Beatles, Mick Jagger, Bob Dylan… dans des portraits haut en couleurs. – x x x – REGLA // Nicola Lo Calzo L’Italien Nicola Lo Calzo a entrepris d’explorer depuis cinq ans les mémoires post-coloniales de plusieurs continents. Les portraits présentés proviennent d’une série sur Cuba et plus particulièrement sur les descendants des anciens esclaves. Des photographies colorées et vivantes ! – x x x – PORTRAITS // Hellen Van Meene Portraits d’adolescents d’où ressortent la fragilité, la mélancolie et les questionnements liés à cet âge. Hellen Van Meene va au plus près de leurs émotions et nous offre des photographies très bucoliques. – x x x – MILO // Nicolas Comment Nicolas Comment photographie depuis 6 ans Milo, son amante et sa muse. De ce couple ressort de la sensualité et du jeu. – x x x – WE AMERICAN FLAVOR // Maï Lucas La street culture à l’américaine, voilà le sujet de Maï Lucas, elle se focalise sur les détails de mode, des silhouettes fascinantes ! – x x x – THE DAWN CAME,BUT NO DAY // Jean-Christian Bourcart Jean-Christian Bourcart a récupéré les clichés refusés de la Farm Security Administration pendant la grande dépression américaine (les points noirs sont en faites les poinçons de refus). Suite à cette sélection, il a associé les photos à des citations issues des « Raisins de la colère » de John Steinbeck qui ont été mises en forme par le graphiste Ben Salesse. – x x x – IL ÉTAIT UNE FOIS // Ruud Van Empel Oui, ce sont des photographies. C’est grâce à un énorme travail d’assemblage et de retouches numériques que Ruud Van Empel arrive à ce résultat, de tableaux aux couleurs et aux paysages surréalistes. – x x x – LE KINSHASA DE DEPARA (ANNÉES 50 ET 60) // Jean Depara Dans les années 50, ce photographe, l’un des plus en vogue de Kinshasa à l’époque, s’amuse à la sortie des bars ou des boites de nuits. Du noir et blanc intense comme je l’aime ! Mon avis Je n’ai pas vu l’exposition sur le parvis de l’Église Saint-Louis, mea culpa ! Le reste du festival comme chaque année m’a beaucoup plu, la sélection est de qualité. Je vous invite à la découvrir au plus vite. Une belle journée à Vichy et avec cette chaleur un petit tour du côté de Vichy plage c’est aussi très agréable… __________ Esplanade du lac d’Allier Boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny Parvis de l’église Saint-Louis Rue Georges Clémenceau Les galeries du centre culturel Valery-Larbaud 20 rue maréchal Foch 03200 Vichy Ville de Vichy Facebook