sauvazine.com
Les 5 étapes indispensables lors de la préparation d’un voyage – exemple du Cambodge
Partir à l’autre bout du monde sur un coup de tête, ça fait rêver !? Sauf que dans les faits, à part partir dans un territoire français comme La Nouvelle-Calédonie ou la Polynésie, il y a quelques étapes indispensables à réaliser en amont du voyage. Mes conseils sont principalement destinés à celles et ceux qui organisent eux-même leur voyage. Je ne parlerai pas de l’étape évidente de la réservation du transport mais bien d’étapes de préparation à ne pas oublier en fonction de vos besoins pendant le voyage. Pour donner un exemple de ses différentes étapes, j’ai choisi la préparation d’un voyage au Cambodge parce que c’est un voyage dont je rêve depuis très longtemps et j’espère que ce sera dans un futur proche… Sommaire Jeter un œil sur le site du Ministère Ai-je besoin d’un visa ?S’inscrire sur le fil d’ArianeSantéConduire dans un pays étranger 1 – Jeter un œil sur le site du Ministère Première étape, la plus importante, lorsque la destination est choisie aller faire un tour sur le site de France Diplomatie. Ce site créé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères permet de retrouver toutes les infos utiles et nécessaires lors de la préparation d’un voyage. Cinq points abordés : sécurité, séjour, santé, infos utiles et voyages d’affaires et pour certains pays, un onglet « dernière minute » ce qui est le cas par exemple du Cambodge avec une information sur l’infection pulmonaire – le nouveau coronavirus nCoV. 2 – Ai-je besoin d’un visa ? Le visa qu’est-ce que c’est ? Il s’agit tout simplement d’un cachet ou d’une vignette qui apparaîtra sur votre passeport. La demande de visa est une étape obligatoire dans certains pays comme le Cambodge. Les conditions spécifiques varient d’un pays à l’autre, mais la plupart d’entre eux demandent de fournir le passeport et des photos d’identité récentes avec un formulaire à remplir. Le passeport est nécessaire puisqu’une fois délivré, le visa sera apposé sur une page vierge de votre passeport. Parfois des documents supplémentaires, comme un itinéraire détaillé, des informations relatives à votre santé ou une lettre d’invitation, peuvent être demandés. Il existe plusieurs types de visas si vous voyagez à l’étranger : – le visa court séjour qui concerne le visa familial, visa touristique, visa d’affaires. – le visa long séjour qui concerne le visa étudiant, visa de travail ou visa dans le cadre d’une réunification familiale. Par exemple vous pouvez demander le evisa pour séjourner au Cambodge et vous devrez fournir les documents suivants pour votre demande de visa : le formulaire de demande de visaune photo d’identité récente de format 4,5 cm × 3,5 cm à coller sur le formulairepasseport valable 6 mois après la date retour de son séjour et disposant d’au moins deux pages de libres (en face à face)copie du passeport: copie de la page informations/photo du passeport (4 premières pages) 3 – S’inscrire sur le fil d’Ariane Avant chaque voyage en dehors du pays de résidence, prenez quelques minutes pour inscrire les détails de votre voyage, les lieux de passage, votre numéro de téléphone portable de contact utilisé sur place et le nom de vos accompagnants éventuels. Que ce soit un voyage touristique, personnel ou professionnel, il doit être d’une durée de moins de 6 mois. Pourquoi inscrire son voyage sur Ariane ? Au cours du voyage, et uniquement si la situation du pays le justifie :– vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité– la personne de contact désignée sur votre compte pourra également être prévenue le cas échéant. Nous nous étions inscrits pour notre voyage au Japon. Nous savions que nous partions à la fin de la période des typhons et ça n’a pas loupé. Nous avons eu droit au passage du typhon Hagibis, l’un des plus puissants typhons à avoir jamais frappé le Japon et qui a fait plus de 90 morts. Ce typhon a été suivi par un séisme de magnitude 5,7. Nous étions à Tokyo ce moment-là, nous avons reçu des consignes de sécurité. S’inscrire sur le Fil d’Ariane 4 – Santé Concernant la santé, il y a 2 points à vérifier : l’assurance en cas de problème de santé et la vaccination. Vérifier que vous êtes bien assuré, soit par votre carte bancaire lors de l’achat des billets d’avion par exemple ou par l’achat d’une assurance spécifique. Quand vous partez en Europe n’oubliez pas de faire votre demande de carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Elle permet d’attester de vos droits à l’assurance maladie et de bénéficier d’une prise en charge sur place des soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays où vous vous situez. Pour les vaccins, il vous suffit de jeter un œil dans la section « Santé » sur le site France Diplomatie. Si vous vous faites vacciner, je vous conseille de vous faire faire un carnet de vaccinations. Il n’est pas obligatoire sauf dans le cas de la fièvre jaune qui est exigé à l’entrée de certains pays d’Afrique Sub-Saharienne. Dans le cas du Cambodge pas de vaccin obligatoire seulement, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées. Des précautions doivent être prises contre les maladies transmises par les moustiques. 5 – Permis de conduire Si vous avez prévu de louer un véhicule pendant votre roadtrip, il est important de vérifier si vous avez besoin ou non d’un permis international. Ce permis est gratuit et facile à obtenir mais attention au délai qui peut être assez long (minimum 5 semaines voire quelques mois). Mieux vaut anticiper et faire la demande quelques mois avant de partir pour être sûr de l’avoir avec vous lors votre départ. Pour vérifier si vous avez besoin d’un permis international, il suffit d’aller vérifier sur France Diplomatie (quand je vous dis qu’il est indispensable d’aller sur ce site !) dans la partie « infos utiles » des fiches pays.Les démarches pour obtenir le permis international sont très simples puisque tout se fait en ligne sur le site de l’ANTS.Certains pays demandent à ce que votre permis soit traduit, vous pouvez faire appel à un traducteur assermenté mais le service est payant. Vous trouverez une liste sur le site Service-public.fr. Attention le permis international ne se substitue pas à votre permis de conduire, il le complète donc pensez à bien garder avec vous les 2 documents pendant tout votre voyage. Concernant la conduite au Cambodge, si vous souhaitez tenter l’aventure, vous ne pourrez conduire uniquement une motocyclette ou un scooter de moins de 125 cm3, pour lequel il n’y a pas besoin d’un permis. Pour le reste il vous faudra un permis de conduire cambodgien.