santecool.net
Leishmania : un parasite qui s'adapte à son environnement par amplification chromosomique - Santecool
La leishmaniose est une maladie humaine et animale causée par les parasites Leishmania. Elle touche 12 millions de personnes et est endémique dans une centaine de pays. Elle émerge à présent en Europe en raison de changements climatiques et de déplacements massifs de population. Le parasite Leishmania est connu pour s’adapter rapidement à de nouveaux environnements, avec des conséquences importantes sur l’évolution de la maladie. L’Union européenne a, par conséquent, reconnu la leishmaniose comme une menace émergente pour la santé publique. Dans un article publié par la revue Nature Ecology & Evolution, des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris et du Centre de régulation génomique (CRG) de Barcelone, en collaboration avec des équipes de l’Institut de médecine tropicale (IMT) d’Anvers et de l’Université de Montpellier, apportent la preuve que l’adaptation des leishmanies résulte d’amplifications chromosomiques fréquentes et réversibles. Ces variations, appelées aneuploïdies, sont semblables à celles constatées dans de nombreux types de cancers. Ces découvertes représentent une avancée considérable dans la compréhension de l’infection humaine à Leishmania, notamment en termes de pharmaco-résistance des parasites, de pathogénicité et de tropisme tissulaire. Cette perspective inédite de l’instabilité génomique chez les leishmanies devrait ouvrir la voie à l’identification des mécanismes de résistance de ces parasites aux médicaments dans des conditions cliniquement pertinentes et contribuer à identifier des biomarqueurs ayant une valeur de diagnostic et de pronostic.