rouzejp.fr
Politique | J-P Rouzé
Mes bases Je suis tombé dans le chaudron des convictions politiques très jeune. Mes parents étaient de farouches militants socialistes, mon grand-père paternel et mes oncles aussi. C'était un socialiste résolument à gauche, d'une "vraie" gauche mais non communiste. Rapidement j'ai acquis une réflexion personnelle et non plus héréditaire :). Je n'ai pas vraiment changé d'opinion depuis cette, lointaine, époque, sur les partis si par contre. Il faut noter que pour nous ( mes parents et moi), De Gaulle était un grand homme, nous avions beaucoup de respect pour celui qui avait dit non, qui avait résisté. Cependant sa politique de droite en faisait un adversaire même si un bon nombre de ses actions notamment internationales nous plaisaient. Plus tard j'appris à encore plus apprécier le grand Charles comme l'appelait mon père, mais c'est une autre histoire. En effet j'étais socialiste, encarté dès que possible. J'étais d'un immense enthousiasme lors de la victoire de Mitterrand (qui