revueexsitu.com
Hégémonie de la mort à l’ère d’internet
Par Catherine Lafranchise Avec l’exposition AFTER FACEB00K : À LA DOUCE MÉMOIRE