revue-traversees.com
Anna-Marie RAVITZKI – Kokoro – Obsidiane (nov. 2016), poèmes traduits de l’hébreu et présentés par Emmanuel MOSES
Chronique de Marc Wetzel Anna-Marie RAVITZKI, Kokoro, poèmes traduits de l’hébreu et présentés par Emmanuel MOSES, éditions Obsidiane (nov. 2016). « Il y a des gens qui sont comme un métro U…