quebec.huffingtonpost.ca
Et si Starbucks diffusait Céline Dion ou Robert Charlebois dans ses cafés
Devant le parti pris évident de la chaîne américaine Starbucks, celle-ci n'a plus maintenant le choix de revoir sa programmation musicale en anglais.