pouletrotique.com
« Dear White People » : le poids des stéréotypes
« Chers blancs, le nombre d’amis noirs désormais requis pour ne pas paraitre raciste vient de passer à deux. Et désolée, cela n’inclut pas Tyrone, votre dealer de beuh. »