poetik.net
Humm…
Je dépose ma palme À l’endroit où vous savez Je préfère angoisser Mon coeur et ses flammes Pardonnez-moi, personne ne nous suit Et notre Muse reste sans écho dans ces puits D’hypocrisie…