podio.fr
Et vous trouvez ça beau? | PODIO
Il faut croire que les Japonais et les Corses plus encore, ne connaissent que l'esclavage, tant ils tiennent vis-à-vis de la mer des discours minorants. Elle n'est pas là, elle se cache dans un coin de leur idéal alpestre. Eux, viennent de la montagne, du volcan, des hauteurs. Ils ne chérissent pas celle qui les accueille et les protège. Pour les Corses, seul le village existe, u paese, et pour les Japonais, il n'y a qu'une seule terre, Honshû.