plantureux.fr
05.12.0001 Le Salon de 1857 de Thomas Arnauldet. | Serge Plantureux
Alors que le titre semble indiquer que Thomas Arnauldet ne va parler que d’artistes angevins ou Bretons, il ne faut rien en croire, car ainsi qu’il l’indique après 22 pages de critique éclairée, il abordera ce sujet de l’art local plus tard, s’il arrive à bien en définir les contours, ce qu’il fit dans les … Continuer la lecture de « 05.12.0001 Le Salon de 1857 de Thomas Arnauldet. »