philippe-castelneau.com
Lettres (et le néant)
Il écrit qu’être libre signifie se savoir condamné. Ainsi, il définit ses choix, son absolue existence. Sa liberté est principe de sa vie naturelle, sans autre raison d’être. Être libre, écrit-il e…