oliwp.com
Après être resté longtemps sans t’écrire (…) il n’y a là qu’une indistincte graphophobie
Tandis que les mots fusent, ébullition et graphorrhée Brasier d’art, laves d’artifices vaporisés aux vents, translucides Mon noyau liquéfié au cœur de cette pierre Où Elle inscrivis ara…