olivierbauer.org
Les « croyant·es » n’ont qu’un seul « père » (biologique ou adoptif), mais deux « mères »
On me permettra pour une fois de ne pas faire de la théologie au quotidien, mais plutôt de réfléchir sur un sujet décontextualisé (encore que cette réflexion soit en lien avec mon quotidien, mais v…